Comment fonctionne le chauffage solaire ?

Le soleil offre une énergie propre et inépuisable. Cette énergie est également propre en raison du fait qu’elle ne rejette pas des gaz carboniques ni d’autres gaz à effet de serre dans l’atmosphère. L’exploitation de l’énergie solaire, pour assurer le chauffage d’une maison ou d’une habitation, est intéressante compte tenu de son caractère économique et écologique.

Fonctionnement du chauffage solaire

La technologie de chauffage solaire peut chauffer la maison quand elle est associée avec une autre manière de chauffage d’appoint. Il faut entendre dans ce dernier un appareil complémentaire de chauffage central permettant de régler sensiblement la température dans les pièces où il se trouve.

Le fonctionnement du chauffage solaire dépend de l’énergie solaire reçue par des capteurs thermiques présents dans les panneaux solaires. Ces panneaux disposent d’un fluide caloporteur, comme des huiles, des sels fondus ou de l’eau sous pression, qui seront réchauffés par les énergies solaires capturées. Les caloporteurs seront par la suite distribués à travers des planchers chauffants au sein de la maison. Ces planchers sont caractérisés par un système de chauffage par le sol, composés de petits tuyaux pour faire circuler les caloporteurs chauffés.

Installation d’un chauffage solaire

L’installation d’un chauffage solaire nécessite une pratique technique convenable pour bien assurer le bon fonctionnement du chauffage solaire. Il est recommandé que les panneaux solaires soient plutôt dirigés dans le sud, ou du moins dans le sud-ouest, tout en évitant que son inclinaison ne soit pas inférieure à 60° par rapport à l’horizontale.

Plus avantageux, il est mieux profitable d’utiliser un plancher solaire direct (PCD) compte tenu du fait qu’un PCD permet de recevoir instantanément les fluides caloporteurs. De plus, il est également conseillé d’utiliser des chauffages avec du glycol comme fluide caloporteur. Cet avantage est caractérisé surtout par le fait que le glycol ne gèle pas en hiver.

Conseils pratiques pour bien entretenir son chauffage solaire

Le bon fonctionnement d’un chauffage solaire exige un bon entretien de l’installation et des équipements. Sachez qu’un système de chauffage solaire bien entretenu peut durer jusqu’à des quinzaines d’années, voire plus.

D’abord, il faut nettoyer fréquemment les capteurs solaires puisque les poussières peuvent perturber leur contact avec les rayons solaires. Ensuite, il faut effectuer une révision périodique de l’ensemble de l’installation, au moins tous les 30 jours, en insistant surtout sur la vérification de la pression du fluide caloporteur. Afin de mieux avoir un entretien plus assuré, il est possible de recourir à des services de maintenance spécialisée, ou même de conclure un contrat d’entretien avec des spécialistes en la matière.

Comment bénéficier des avantages de plusieurs énergies renouvelables ?
Chauffage : c’est quoi une pompe à chaleur ?