Comment entretenir une chaudière au fioul ?

chaudière au fioul

L’utilisation d’une chaudière au fioul permet de profiter d’un confort optimal durant le grand froid. Pourtant, cet équipement de chauffage nécessite un entretien particulier qui doit être effectué au moins une fois par an pour assurer son bon fonctionnement, ainsi qu’une bonne efficacité énergétique et votre sécurité.

L’entretien de votre chaudière à fioul : en quoi consiste-t-il ?

Le but principal de l’entretien la chaudière à fioul, c’est de prévenir les intoxications au monoxyde de carbone. C’est une substance inodore qui peut provoquer des nausées, des maux de tête, mais aussi des vertiges. Dans le pire des cas, le gaz pourrait être mortel. Souvent, le monoxyde de carbone est causé par des chaudières mal entretenues ainsi que par une mauvaise ventilation dans la maison. Entretenir une chaudière à fioul, ce n’est pas une mince affaire. Par ailleurs, un mauvais entretien peut avoir de graves conséquences. C’est donc vraiment nécessaire de faire appel au chauffagiste professionnel. Il est bien équipé et la personne idéale pour ce genre de travail. Cependant, cela ne vous empêche pas d’entretenir une chaudière à fioul régulièrement.

Les étapes pour l’entretien de votre chaudière à fioul

Pour le nettoyage du foyer, cela implique de nettoyer l’intérieur de votre appareil. Il faut savoir qu’avec le temps, la combustion d’une chaudière libère de nombreux résidus. Pour atteindre le foyer de l’appareil, vous devez d’abord retirer le brûleur et enlever la trappe. Retirez ensuite la plaque isolante. N’oubliez pas de le vérifier, car il protège la porte de votre appareil. Donc, s’il n’est pas en bon état, vous devez le remplacer. Une fois que la porte est retirée vous devez nettoyer le foyer. Dans ce cas, vous pouvez utiliser une brosse et un aspirateur pour éliminer les résidus de combustion. Lors de l’entretien des chaudières à fioul, les conduits de fumée doivent être soigneusement inspectés. Ils doivent être ramonés régulièrement. Le nettoyage du brûleur est également important. C’est ce dernier qui assure la combustion du carburant. Vérifiez aussi leur état, les fuites et le bon déroulement de la pompe à carburant et des électrodes. Par ailleurs, vous pouvez en même temps nettoyer le filtre. Utilisez une brosse métallique et un écouvillon pour nettoyer la connexion entre le conduit et le foyer de fumée. Dans ce cas, le moteur de votre chaudière peut être graissé si nécessaire. Vous pouvez également vérifier l’allumage. Cela permet d’éviter les blocages précoces. Une fois que tous les éléments sont correctement nettoyés et remis en place, un expert redémarrera votre chaudière au fioul. C’est sa chance de regarder et d’écouter son bruit, ses vibrations et son fonctionnement pour s’assurer qu’il n’a manqué aucun pépin ou problème. La dernière étape de cet entretien consiste à analyser la fumée et à mesurer ses niveaux de monoxyde de carbone ou CO et de dioxyde de carbone ou CO2. Un analyseur de combustion et de fumée est nécessaire pour effectuer ces mesures. Si le taux n’est pas correct, un professionnel peut régler le brûleur pour maintenir le bon fonctionnement de la chaudière tout en garantissant des meilleures conditions de sécurité.

Quelques gestes à réaliser au quotidien

Même si vous devez faire appel à un professionnel, il existe des gestes simples que vous pouvez faire régulièrement pour protéger votre équipement et prolonger aussi sa durée de vie. Sachez qu’en disposant une chaudière fioul performante, vous pourrez réduire vos dépenses de combustible. Lors de l’utilisation de l’appareil, il est préférable de ne pas régler la température au niveau le plus élevé. La pression doit également être comprise entre un et 1,5 bar. Aussi, assurez-vous que la chaudière à fioul est hors gel quand vous n’êtes pas à la maison, surtout en hiver. Si vous constatez qu’il y a une fuite d’eau, appelez immédiatement un chauffagiste.

Les différents comparateurs d’énergie
Achat de pellets de bois : contacter un spécialiste en ligne