Entretien chaudière : pourquoi faire et comment faire

entretien chaudiere

Pour s’assurer qu’une chaudière à gaz reste bien performante dans le temps et qu’elle ne représente aucunement un danger pour les habitants du logement, il est primordial de se soucier de son entretien.

Pour autant, quelles sont vos obligations en matière d’entretien de chaudière ? Quels sont les tenants et les aboutissants de ces opérations d’entretien ? On vous explique ici tout en détails.

 

Entretenir sa chaudière : une obligation légale

L’entretien de chaudière est une disposition légale en vigueur depuis plus d’une dizaine d’années. Une chaudière bien entretenue et parfaitement réglée permet en effet une consommation réduite, davantage de sécurité dans l’utilisation de l’appareil mais également une diminution significative des risques de panne pendant la saison froide. 

Si la puissance de la chaudière est comprise entre 4 et 400 kW, son entretien devra en effet obligatoirement être effectué annuellement par un professionnel spécialisé.

L’entretien de la chaudière relève de la responsabilité de l’occupant du logement (propriétaire occupant ou locataire). C’est à lui qu’il revient de se charger de l’organisation de la visite d’un professionnel et de régler les frais liés à son intervention. À noter que pour une chaudière à gaz collective, la responsabilité de l’entretien de l’installation incombe au propriétaire du bâtiment ou au syndicat de copropriétaires.

Si aucune sanction n’est actuellement prévue par la loi en cas de non-respect de l’obligation d’entretien annuel d’une chaudière, les assurances auront néanmoins la possibilité de formuler un refus de prise en charge en cas de sinistre important comme un incendie.

 

Entretien de chaudière : le déroulement des opérations

C’est à l’occupant du logement qui impute le choix du professionnel qui sera en charge de réaliser l’entretien de la chaudière à gaz. Après avoir procédé à la signature d’un contrat d’entretien, le professionnel choisi prendra le temps de vérifier l’état général de la chaudière à gaz mais aussi d’effectuer son nettoyage et son réglage. Il évaluera également le niveau de performance énergétique de l’installation et veillera à mesurer les polluants atmosphériques issus de la chaudière. 
Ces dernières mesures sont d’une importance capitale car elles permettront de détecter d’éventuelles fuites et préviendront par conséquent les intoxications au monoxyde de carbone

Cette visite d’entretien annuel sera aussi pour le professionnel l’occasion de dispenser différents bons conseils concernant l’utilisation de la chaudière à gaz et du système de chauffage pour permettre à l’occupant de réduire sa consommation énergétique et de réaliser des économies.

 

Des bons gestes au quotidien pour faciliter cet entretien 

Certains gestes simples effectués par l’occupant permettront également d’optimiser le rendement de la chaudière à gaz. Il s’agira de les effectuer le plus régulièrement possible pour s’assurer du bon fonctionnement de l’installation et prévenir ainsi les éventuelles pannes futures. 

Ainsi, il faudra par exemple prendre le temps de vérifier qu’il y a bien assez de pression dans l’installation en en rajoutant au besoin à l’aide du robinet de pression. 

Il faudra également veiller à contrôler la température de l’eau circulant dans le système de chauffage afin de vérifier le bon fonctionnement de l’installation.

Enfin, il est aussi recommandé de purger les radiateurs pour le risque de prolifération de boue dans le circuit d’eau.

Le meilleur système de chauffage pour votre logement
Pourquoi installer votre chaudière par un professionnel ?